bitcoin or metal

Le Bitcoin est-il en train de tuer l’or ?

La naissance du bitcoin et d’autres crypto-monnaies a créé un nouvel écosystème d’investissement. Cet écosystème fait toujours ses premiers pas mais s’il réussit à se consolider et à s’étendre à l’échelle mondiale, pourrait-il porter un dur coup au marché de l’or ?

Les gens ont utilisé l’or pendant des milliers d’années en raison de ses caractéristiques intrinsèques : il est portable, durable, divisible et estimé dans le monde entier. Et le plus important pour beaucoup de gens, l’or ne peut pas être « imprimé » par les gouvernements comme le sont les monnaies fiduciaires actuelles. Un raisonnement similaire guide les fans des crypto-monnaies. Ils les utilisent pour les mêmes raisons. Surtout, ils sont fascinés par l’idée de posséder une monnaie qui n’est pas contrôlée par les gouvernements. Et il est évident que cet intérêt se reflète constamment dans l’augmentation du prix du Bitcoin.

Le Bitcoin ou d’autres crypto-monnaies peuvent-ils supplanter l’or dans les cœurs et les esprits de ceux qui valorisent la vie privée, la bonne monnaie et la liberté ?

Marin Katusa ( chercheur indépendant dans les ressources naturelles sur https://katusaresearch.com/) tente de répondre à ces questions récurrentes en fournissant une série de données accessibles à tous. Tout d’abord, l’investissement de dollars américains sur les deux marchés, celui de l’or et celui des crypto-monnaies. Au cours des 30 derniers jours, le marché à terme de l’or a dépassé les 1300 millions de dollars de transactions, ce qui représente un montant bien plus important que pour le marché des crypto-monnaies. Sur le marché à terme de l’or, on trouve principalement des grandes entreprises ou des institutions financières, des sociétés spécialisées ou encore l’argent institutionnel de certains gouvernements qui restent pour le moment absents sur le marché des crypto-monnaies. Mais cette situation va changer, beaucoup de ces investisseurs qui sont encore absents de ce marché, tout comme les fonds d’investissement, finiront par y entrer lorsque les réglementations et les sécurités atteindront ce marché.

D’autre part, l’investisseur particulier accède au prix de l’or par le biais d’intermédiaires tels que les FNB, mais en même temps, une bonne partie des acheteurs potentiels de FNB soutenus par l’or sont déjà présents sur le marché des crypto-monnaies et gèrent eux-mêmes leurs achats. Le marché de crypto-monnaies est ouvert 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. La monnaie ne dort jamais dans le monde cryptographique parce que les bureaux de change restent toujours ouverts. Alors que le marché à terme de l’or fonctionne 24 heures sur 24 pendant 5 jours et demi par semaine, et le marché des FNB n’est ouvert que 6 heures et demie par jour, 5 jours par semaine.
Google est généralement un autre indicateur d’intérêt. Au cours des 12 derniers mois, les recherches sur le Bitcoin ont considérablement augmenté et si nous observons la tendance depuis 2011, nous pouvons voir que si l’intérêt pour le prix de l’or est resté stable (à quelques exceptions près), le Bitcoin quant à lui, sorti de nulle part, a connu une croissance rapide.

Pour Marin Katusa, l’intérêt pour le Bitcoin et d’autres crypto-monnaies ne fera que croître dans le futur. Mais pour cela, et pour attirer des milliards de dollars sur le marché des crypto-monnaies, de nouvelles réglementations devront venir. Et bien que cela ne soit pas du goût des défenseurs les plus libertaires de ce nouvel univers technologique, cela arrivera. Cela constituera l’étape définitive pour cette industrie nouvelle et émergente. Le Bitcoin et toutes les autres crypto-monnaies prennent de l’ampleur, comme le montre clairement les volumes de transactions et les données de recherche de Google, et qu’ils le veuillent ou non, les acteurs du marché de l’or et les investisseurs de l’or ont un nouveau concurrent majeur sous la forme de la crypto-monnaie.

(Visited 20 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire